Création de la Délégation Régionale de La Réunion

Le SCC est heureux de vous annoncer la création de sa Délégation Régionale à La Réunion. Vous pourrez retrouver prochainement sur compagniesdecreation.re son plan d'action pour 2021, ses Délégués Régionaux et toutes les informations pour suivre l'activité de cette tout nouvelle délégation.
Mots-clés :

[Kolet] La Région Réunion lâche les associations culturelles

Nous relayons ici un communiqué de presse du collectif du spectacle vivant KOLET' et des représentants de la filière culturelle réunis. Communiqué auquel nous nous associons.  

-73%
La Région Réunion lâche les associations culturelles 

Un budget inique 

Le Port, le 28 janvier 2020

Au moment où La Région Réunion s'apprête à voter son budget primitif 2020, les acteurs du spectacle vivant et de la culture découvrent avec stupéfaction que leur filière prévoit d'être amputée de près de 39%, soit une baisse du budget culture de plus 5,3 millions d'euros ! Les associations culturelles subiraient ainsi des coupes de 73% et les manifestations de 52% - voir détails en annexe.

Ces coupes sont non seulement sans précédent, mais absolument inattendues tant la culture devait être préservée et restait présentée par La Région Réunion comme « le coeur de son projet de développement pour La Réunion »1… Quant à la démarche de « co-construction de partenariats » avec les acteurs culturels aussi revendiquée par la collectivité régionale, elle implique un minimum de concertation. Or, le coup d'arrêt qui qu'amènerait cette décision budgétaire inique et injustifiée, aura des répercussions sur l'ensemble de notre écosystème culturel déjà fragile (annulations de spectacles et manifestations, pertes d'emplois, cessation d'activités, perte de débouchés pour les nouveaux entrants, cloisonnement de l'île, absence d'export, assèchement des projets artistiques et culturels avec l'Education Nationale, la santé, le milieu associatif…) mais aussi par ruissellement sur les prestataires de l'hôtellerie-restauration, du tourisme, des transports, des médias, etc… C'est une part de l'âme de La Réunion qui est ainsi mise en danger.

Nous, acteurs culturels du spectacle vivant et de la culture, prenons donc la mesure des graves conséquences que fait peser le vote de ce budget sur les artistes, les équipes, les lieux, les manifestations, les publics et la survie des projets que chacun d'entre eux porte au service du territoire réunionnais, et nous rejetons sans appel ce budget pour 2020. 

Valeurs culturelles et impact économique 

Nous souhaitons aussi rappeler aux élus régionaux qui voteront le 30 janvier :


1. qu'en vertu de la loi NOTRe, le Conseil Régional se doit de veiller au respect des droits culturels, dont les acteurs du spectacle vivant et de la culture sont les premiers garants. Toute décision mettant en danger l'intégrité de notre filière apparaîtra donc comme une négation des principes de diversité culturelle et de dignité des personnes, tels que les défend l'UNESCO.


2. l'importance de la culture et du spectacle vivant dans l'histoire de La Réunion et dans la construction de notre identité commune. Les artistes et opérateurs culturels irriguent la société réunionnaise, favorisent la cohésion sociale et le vivre-ensemble. Ils sont autant de balises qui accompagnent chacun dans sa vie quotidienne comme dans sa représentation du monde. Ils assurent des missions de service public et d'éducation populaire indispensables à notre démocratie.


3. économiquement, la culture représente, 2,3% du PIB de La France (plus que l'industrie automobile), avec près de 600.000 actifs, dont un tiers des effectifs dans le spectacle vivant. A La Réunion, le poids économique de la filière créative est aussi considérable et le seul spectacle vivant compte plus de 200 structures et 1.200 professionnels, acteurs économiques à part entière qui oeuvrent autant au rayonnement de la culture réunionnaise qu'ils sont des moteurs de l'attractivité de notre territoire.

« Les activités, biens et services culturels ont [bien] une double nature, économique et culturelle, parce qu'ils sont porteurs d'identités, de valeurs et de sens »2. Il est essentiel de les préserver. Nous alertons donc les élus sur les conséquences que le vote de ce budget aura sur la filière et les réactions qui pourront en découler. Nous sommes à la disposition du Conseil Régional pour construire une alternative à la fois solidaire et durable à ce budget primitif 2020.

Communiqué de presse du collectif du spectacle vivant KOLÈT' et des représentants de la filière culturelle réunis.

Contact
KOLÈT'
Réseau du spectacle vivant de la Réunion
kolet.mission@gmail.com
+262 6 93 32 13 11

Lire la suite
Mots-clés :