Syndicat des Cirques et Compagnies de Création

Le SCC – présentation

Les valeurs qui président à l'action du SCC

« Le syndicat réaffirme plus que jamais son attachement à une politique publique en faveur de l’art et de la culture qui, dans le spectacle vivant, s’appuie sur les quatre piliers que ce sont le cirque, la danse, la musique et le théâtre.

Depuis sa création, la créativité, la solidarité, la diversité et la transmission, valeurs force du cirque, forment le socle sur lequel se fonde l’action du Syndicat.
Il se revendique d’une économie solidaire où les salariés, qu’ils soient permanents ou intermittents, sont pleinement acteurs des entreprises et les premiers à contribuer à leur réussite.

Les compagnies sont la pierre angulaire de la création. Elles sont l’outil des artistes, leur consolidation est garante du développement d’un travail de recherche ainsi que de la maturation d’une écriture qui ne peut advenir que dans le temps.

Le travail du syndicat et sa logique s’appuie sur ces convictions. »

Quelques réponses sur le SCC

Non.

Le SCC est ouvert à tous les genres artistiques du spectacle vivant depuis 2014.

Même si nous conservons notre histoire de syndicat majeur du cirque, nos adhérents présentent également sur les plateaux des spectacles de marionnettes, de danse, de théâtre, de musique, d’arts de la rue…

Ils présentent ces spectacles dans des théâtres, en rue, sous chapiteau, en palc, à l’hôpital, en prison…

Au SCC, il y a effectivement des compagnies, mais également des bureaux de production et quelques lieux intermédiaires (non labelisés).

Nous dialoguons bien évidemment avec les représentants des diffuseurs mais nous pensons que nous, qui partageons des problématiques similaires, devons d’abord construire ensemble une parole commune pour mieux peser dans les équilibres du spectacle vivant.

Nous revendiquons d’être une organisation regroupant des producteurs de spectacles vivants. Nous revendiquons que les équipes artistiques doivent être au cœur de toute la politique culturelle du spectacle vivant.

Nous assumons d’être un syndicat d’employeurs. Même si nous affirmons que les salarié-e-s sont la première richesse de nos entreprises, nous ne nous substituons pas aux syndicats de salariés.

Nous invitons d’ailleurs les salariés de nos entreprises à se syndiquer pour que nos échanges dans le cadre paritaire soit riches.

Par contre, nous assumons également ne pas être dans une dichotomie totale. Nous connaissons la réalité des compagnies, nous la vivons chaque jour. Et nous assumons également d’avoir pour une bonne part des intérêts convergents entre nos structures et nos salarié-e-s (qu’ils soient bien formés, bien soignés…).

La cotisation au SCC est proportionnelle à vos produits, subventions incluses.

Il n’y a pas de plafond au SCC. Chacun paye 0,2% du total de ses produits.

Nous ne saurions pas vous dire si c’est cher. C’est le prix pour pouvoir assumer une organisation qui permet la solidarité entre ses adhérents.

Avec vos cotisations, nous assumons 2 salariés permanents, les défraiements des déplacements des élus, les coûts de fonctionnement de notre organisation (outils divers), l’appui juridique et essayons de mettre en place des projets utiles au secteur quand nous le pouvons.

Nous sommes conscients qu’il y a des organisations qui sont moins chères (et d’autres plus…) mais nous nous basons sur un adage : il n’y a que la qualité qui soit économique.

Qui peut adhérer

Les membres actifs du syndicat sont des structures artistiques de création (ayant pour activité principale la création et/ou la production de spectacles vivants).

Les membres associés du SCC sont des personnes morales remplissant l’une des activités suivantes :

  • ayant pour activité principale l’accompagnement administratifs ou techniques de structures artistiques et/ou d’artistes (communément appelés associations et bureaux de production) ;
  • ayant pour activité principale la diffusion de spectacles vivant ;
  • réseau professionnel dont les activités ou les idées sont convergentes ou complémentaires avec les missions du syndicat ;
  • structure dont les activités ou les idées sont convergentes ou complémentaires avec les missions du syndicat.

Les membres individuels du SCC sont des personnes physiques, dont les activités ou les idées sont convergentes ou complémentaires avec les missions du syndicat.

Le SCC est ouvert à toutes les esthétiques depuis 2014.
Si nous nous reconnaissons dans des valeurs du cirque qui ont présidé à la création de notre organisation : la créativité, la solidarité, la diversité et la transmission ; nous défendons l’ensemble des producteurs indépendants du spectacle vivant.

Combien ça coute

La cotisation est fixée à 0,2% des produits de l’exercice précédent ; avec un minimum de 30 €.

Si vous n’avez pas encore votre compte de résultat, vous pouvez nous payer un acompte sur votre cotisation, celle-ci sera alors valable.

Si vous adhérez en cours d’année, la cotisation est calculée prorata-temporis. C’est à dire que vous ne payez que pour les mois où vous êtes adhérents (par exemple si vous adhérez au mois de juin, vous paierez la moitié de la cotisation annuelle habituellement due).

Dans ce cas, vous ne payez que le seuil de cotisation, fixé à 30 €.

Dans ce cas, c’est le bureau de production qui adhère au SCC.
Toutefois, en fonction de nos échanges, la cotisation peut ne porter que sur l’analytique de votre compagnie au sein de ce bureau de production.

Non, au SCC, il n’y a pas de « bouclier fiscal ». Tout le monde paie en fonction de ses ressources.

Si vous êtes une personne physique, le montant de la cotisation est libre, avec un minimum de 30 €.

Les instances du SCC

Une fois par an, les adhérents sont invités à se réunir pour échanger sur l’organisation, ses orientations et pour élire leurs représentants au Conseil National.

Généralement cette réunion se déroule entre avril et juin.
Les adhérents sont consultés par voie électronique pour connaitre leur préférence.

L’Assemblée Générale se déroule chez un adhérent, au siège du SCC, dans un lieu de fabrique ou dans un festival.
Le lieu est proposé aux adhérents qui peuvent s’exprimer sur leurs possibilités de s’y rendre.

C’est l’organe de décision du syndicat ; il regroupe les représentants des adhérents élus lors de l’Assemblée Générale.

Le Conseil National (CN) se réunit de 4 à 10 fois par an, à chaque fois autour d’une thématique principale.


Il élit en son sein un Bureau (Président, Vice-président, Secrétaire et Trésorier – a minima).

Le Conseil National est renouvelé par tiers chaque année, lors de l’Assemblée Générale.
Vous vous présentez lors de cette Assemblée Générale et si vous êtes élu, vous intégrer le Conseil National.


Les frais de déplacement et d’hébergement pour participer aux réunions du Conseil National sont pris en charge par le SCC.

Dans certaines régions, le SCC est organisé autour d’une Délégation Régionale qui travaille à développer des politiques régionales pour le spectacle vivant.

Le SCC a deux salariés qui assume le suivi quotidien des dossiers, le développement et la représentation du syndicat :

  • Yannis Jean : Délégué Général
  • Ariane Pouget : Déléguée Générale adjointe

Comment participer

Nous travaillons en parallèle sur plusieurs thématiques principales que nous dénommons ‘Pistes de travail’. Chaque ‘Piste’ comporte plusieurs dossiers et est placée sous la responsabilité d’un adhérent.


En fonction de vos centres d’intérêts et compétences, vous pouvez contribuer plus spécifiquement à certaines des pistes de travail du SCC.


Il vous suffit pour cela de contacter la permanence ou de vous inscrire dans la Commission correspondante directement sur ce site internet.
Vous pouvez retrouver en détail les Pistes de Travail dans la section dediée sur le site internet.

Le SCC travaille en Commissions dont peuvent faire parti chaque adhérent.

Ces commissions font un point 1 fois par trimestre, par visioconférence ou physiquement.

Une commission peut être créée à la demande d’un adhérent sur un sujet concernant le collectif, et dans tous les cas en fonction des décisions de l’Assemblée Générale annuelle. Elle est dissoute lorsqu’elle n’a plus d’objet et/ou qu’elle n’est plus active.

 

Vous pouvez vous inscrire à une commission dans l’espace « Mon SCC » (« Commissions et liste d’échanges ») ou en envoyant un courriel à la permanence du SCC.

Le SCC propose plusieurs listes d’échanges par courriel entre adhérents :

une liste nationale entre l’ensemble des adhérents ;
des listes régionales ;
des listes d’échanges thématiques (par commission de travail).

Vous pouvez être plusieurs membres d’une même structure à être inscrits à tout ou partie de ces listes, en fonction de vos centres d’intérêts personnels.

Obtenir aide et infos

Le SCC informe ses adhérents de l’actualité syndicale et professionnelle via son site internet et les différentes listes d’information.

La SCC propose également un site dedié « Centre d’aide » où les non-adhérents et les adhérents peuvent trouver des fiches pratiques.
Les adhérents peuvent également poser des questions, via le Centre d’Aide ou l’Outil « Mon SCC ».

Nous pouvons accompagner nos adhérents sur des problématiques spécifiques : fiche de poste, pérennisation de l’activité, structuration juridique…

Nous pouvons accompagner nos adhérents lors de contrôles d’organismes sociaux.

Nous nous occupons de la médiation entre les parties en cas de litige (avec un organisateur, entre compagnies, avec les collectivités ou l’Etat…).

Si nécessaire, nous accompagnons nos adhérents dans leurs démarches judiciaires (prud’hommes, droit de la propriété intellectuelle…).

Vos informations

Le SCC développe une application interne pour ses adhérents dénommée « Mon SCC ».
Les adhérents y retrouve leurs informations et plus.

Dans « Mon SCC », vous pouvez retrouver les infos sur votre structure : données générales, économiques, sociales…

Mon SCC permet également de déployer des questionnaires spécifiques en fonction des dossiers gérés par le SCC.
Vous pouvez y remplir les infos sur vos spectacles, leur diffusion, sur la gestion de votre parc matériel, vos salariés…

Nous développons cet outil en fonction des besoins des adhérents et des sujets que nous traitons.
chaque adhérent peut demander des développements qui pourront être utiles au collectif.

 

L'histoire du SCC : les dates marquantes

Décembre 1999
Création du SNFAC
En décembre 1999, des directeurs et directrices de compagnies de cirque contemporain se réunissent.
Ils fondent le Syndicat National des Nouvelles Formes des Arts du Cirque (SNFAC).
Décembre 1999
2001
L'Année des Arts du Cirque
En 2001, l'Année des Arts du Cirque consacre la création de dispositifs spécifiques aux nouvelles formes des arts du cirque au sein du Ministère de la Culture, et bientôt des collectivités territoriales.
Elle inclue également la signature de la Charte Droit de Cité pour le Cirque.
2001
2004
Transformation en Syndicat du Cirque de Création (SCC)
Au delà de "nouvelles formes", les membres du syndicat font le constat que c'est la création qui les réunit. Ils changent alors le nom du syndicat en "Syndicat du Cirque de Création", instaurant désormais ce nouveau nom "cirque de création" utilisé par tous aujourd'hui pour définir ce genre.
2004
2008
Signature de la nouvelle version de la CCNEAC
En décembre 2008, le SCC signe la nouvelle version de la Convention Collective Nationale des Entreprises Artistiques et Culturelles, marquant sa pleine accession à la représentativité dans le spectacle vivant.
2008
2012
CCNSVP et son annexe Cirque
A partir de 2005, le SCC participe aux négociations de la future Convention Collective du Spectacle Vivant Privé. Il y porte particulièrement la création d'une annexe dédiée au cirque et créé ainsi le premier texte de droit social pour les artistes de cirque et leurs employeurs.
2012
2014
Ouverture du SCC aux autres genres artistiques
Faisant le constat que de plus en plus de compagnies souhaitent rejoindre les valeurs portées par le SCC : le solidarité, le collectif, la créativité... le SCC modifie ses statuts et accueille désormais tous les genres artistiques du spectacle vivant en son sein.
2014
2015
Création de la FSICPA
Partageant le constat avec le SYNAVI qu'il est nécessaire de faire entendre la voix des structures indépendantes, entre un spectacle vivant public administré et un spectacle vivant privé visant le profit, les deux organisations créent la Fédération des Structures Indépendantes de Création Artistique (FSICPA) qui portera désormais leur représentativité conjointe.
La FSICPA devient ainsi la première organisation du spectacle vivant en effectif et est présente dans les négociations des deux conventions collectives et les organismes sociaux du secteur.
2015
7 juillet 2016
Ajout des professions Artiste de Cirque et marionnettiste au Code du Travail
Faisant le constat que l'absence d'existence de la profession d'artiste de cirque dans l'article du code de travail définissant les artistes du spectacle est préjudiciables à la profession, le SCC a mené des actions pendant des années pour réparer cet oubli.
Enfin, le 7 juillet 2016 la loi relative à la liberté de la création, à l'architecture et au patrimoine inclue un article qui fait entrer les artistes de cirque et les artistes marionnettistes dans le droit du travail.
7 juillet 2016
24 février 2018
Signature du Titre 17 - Artiste de cirque de la CCNEAC
Fort de son expérience dans la CCNSVP, le SCC pilote les négociations pour la création d'un Titre 17 - Artistes de cirque dans la Convention Collective Nationale des Entreprises Artistiques et Culturelles. Avec l'aboutissement à la signature unanime des organisations de salarié·e·s et d'employeurs le 24 février 2018, le SCC permet ainsi aux artistes de cirque et à leurs employeurs de disposer de droits dans l'ensemble des champs du spectacle vivant.
24 février 2018
2018
Prix du Dialogue Social en Europe
Le SCC a obtenu le prix du Dialogue Social dans le Spectacle en Europe 2018 (the Pearle* Awards "Social Dialogue & Collective Bargaining" 2018), récompensant ainsi la qualité de son travail pour le droit des artistes de cirque et leurs employeurs.
2018
2019
100 adhérents !
Le SCC atteint pour la première fois de son histoire le cap des 100 adhérents.
2019
2021
+ de 200 adhérents !
En 2021, le SCC dépasse les 200 adhérents (240 adhérents fin 2020), devenant ainsi le 2ème syndicat de compagnies après le SYNAVI dans le spectacle vivant.
2021
2022
Publication des Plateformes de Propositions
Après avoir publié sa première Plateforme de Propositions en 2019, le SCC a développé une Plateforme spécifique pour les élections Régionales de 2021 (pour toutes les régions métropolitaines et La Réunion).
En 2022, le SCC publie une Plateforme Commune avec le SYNAVI pour les Présidentielles et les Législatives 2022 (publication d'une cinquantaine de page recensant des propositions concrètes pour mettre l'artistique au cœur des politiques publiques du spectacle vivant)/
2022

En savoir plus

Statuts

Les statuts définissent le cadre de l’action du SCC. Ils s’imposent aux adhérents qui doivent les accepter au moment de l’adhésion.

Règlement intérieur

Le règlement intérieur fixe les modalités d’application des statuts et les règles communes de bon fonctionnement du SCC.

Composition des instances

Lors de son Assemblée Générale, les adhérents élisent un Conseil National chargé de mettre en œuvre le projet collectif.

Connexion à votre compte