Etat de la proposition: Adoptée

Ce dispositif permettra l’irrigation des territoires, notamment en milieu rural et sur les communes dépourvues d’offre culturelle à l’année et une ouverture de tous les publics sur la diversité des esthétiques du spectacle vivant.

L’aide accordée à l’organisateur ne peut excéder 50% du montant mentionné dans le contrat de cession, son montant est encadré par un plancher (par ex. 500 €) et un plafond (ex. 2 500 €).

Cette aide attribuée par spectacle concerne les deux premières années de diffusion (dates officielles de premières à l’appui) des créations.
Elle est plafonnée à 15 représentations aidées par spectacle sur ces deux années.

Le montant annuel cumulé pour un même organisateur est limité à 4 000 €, pour un maximum de 5 représentations par an.

Le lieu de programmation doit être situé dans une commune de moins de 15 000 habitants.